Bilinguisme

Bilingue ici, bilingue là-bas

Depuis qu’on suit les aventures de notre petite bilingue en construction, on découvre tous les jours un aspect différent du bilinguisme chez les tout-petits.

Bébés bilingues

Avec notre récent séjour de 15 jours à Minorque, chez ma famille, j’ai pu m’apercevoir de ô combien le bilinguisme pour la Petite Princesse est différent selon l’endroit où elle se trouve. Et, au fond, cette différence est tout à fait simple, anodine, logique et normale. Mais on ne peut pas s’empêcher de la remarquer.

Différents lieux, différents bilinguismes

Quand nous sommes en France, la balance du bilinguisme tend à pencher en faveur du français, quand nous passons plus de 5 jours à Minorque, la balance commence à s’inverser, en faveur, cette fois-ci, du catalan. Pour être plus juste, je devrais préciser que la balance ne penche pas du côté du catalan mais plutôt qu’elle retrouve un peu de son équilibre. Equilibre qui est souvent atteint vers l’âge des 6 ans.

En France, et à seulement quelques jours des 2 ans de la petite, le français a une place très importante (normal !). Il est donc logique qu’elle parle plus dans cette langue. Et croyez-moi, notre Princesse est un moulin à paroles ! Lors de la visite médicale pour ses 1 an, le docteur avait marqué sur son carnet de santé : « très communicante », c’est vrai qu’elle avait « causé » la langue des bébés tout le temps et 1 an après je ne peux que rendre hommage à ce docteur visionnaire ! Bref. En France, je sais qu’elle comprend tout ce que je lui dis (parce qu’elle s’exécute et parce qu’elle répond vrai) mais souvent (pas tout le temps) elle me répond en français. Je ne la reprends jamais, je continue la conversation en catalan.

À chaque fois que nous arrivons en Espagne, à Minorque, les mots en français prédominent les premières 48 heures, ensuite son cerveau se met au travail afin de récupérer les mots déjà acquis en catalan et d’intégrer ceux qu’elle entend pour la première fois. À cet âge là, tous les enfants sont de petits perroquets, ils sont dans l’étape de l’imitation, c’est aussi un aspect positif pour le bilinguisme.

Bilinguisme précoce simultané

Petite Princesse est en situation de bilinguisme précoce simultané, c’est-à-dire, au moment où elle apprend à parler, elle est en contact avec 2 langues (3 pour elle). Toutefois, une de ces deux langues maternelles est en situation minoritaire. Dans un article précédant, j’avais déjà évoqué l’importance du travail qu’il faut faire pour favoriser la langue qui est en situation minoritaire. Je m’en rends de plus en plus compte. Contrairement à ce que certaines personnes croient, les choses ne se font pas de manière « totalement naturelle ».

Les bienfaits des séjours linguistiques dès le plus jeune âge

J’en conclus, donc, que passer des périodes dans le pays de la langue est déjà bénéfique pour un enfant en bas âge et bilingue en construction. Parce que ce parfait équilibre dont on parle si souvent, n’existera qu’en les aidant un peu !

Les bébés bilingues

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Pomdepin

    Tout change des l’entrée à l’école et l’apprentissage de la lecture. La langue dominante prend de plus en plus de place, même en changeant de pays. C’est une chose que le parents oublient souvent, c’est à eux d’apprendre à lire et écrire dans la deuxième langue maternelle à leurs petits bilingues!

    Répondre
    • Margarida

      Tu as tout à fait raison et « j’attends » avec hâte l’entrée à l’école 😛 En effet, il y a quelque temps j’avais écrit aussi sur le fait que ce sera à nous, pères et mères d’enfants bilingues, de leur apprendre à écrire ! On en aura du travail !

      Bises,

      Répondre
  2. Celine

    C’est fascinant comme les petites apprennent si vite !
    Ici je me demande qu’elle sera sa langue dominante, entre francais la très grande majorité du temps avec maman, mandarin avec papa pas souvent a la maison et a la télé, et shanghaien avec papi mami et une grande majorité de nos amis ! J’espère qu’elle ne s’emmêlera pas les pinceaux …

    Répondre
    • Margarida

      Coucou Céline et bienvenue !

      Oui, tout à fait, c’est fascinant le « pouvoir » que les bébés arrivent à déployer pour acquérir plusieurs langues en même temps. Je suis sûre que votre bébé arrivera à bien distinguer chaque langue même si au début il s’emmêle un peu les pinceaux. Un bébé bilingue (ou tri… peu importe) est très intéressant à observer :-)

      Belle journée !

      Répondre

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)