Lifestyle

5 ans de toi et de moi, de nous

maman depuis 5 ans
 AUJOURD’HUI CELA FAIT CINQ ANS QUE NOUS AVONS COMMENCÉ À ÉCRIRE L’HISTOIRE D’UN LIVRE INTITULÉ THELMA. UN LIVRE À SIX MAINS ET EN TROIS LANGUES. DES PAGES QUI NOUS DÉVOILENT DES RECOINS INCONNUS DE LA VIE, AVEC DES MOTS, DES POINTS ET DES VIRGULES, DES HOLA LÀ-BAS ET DES BONJOUR ICI !
TRÈS DOUX ANNIVERSAIRE MA THELMITA !

Cinq ans aujourd’hui que tu es venue bouleverser nos vies.
Cinq ans de ton amour.
D’un amour à deux, linéaire qui s’est transformé en amour à trois, triangulaire.
Cinq ans du plus grand cadeau appelé bonheur.
Cinq ans de tes sourires, tes questions, ta curiosité.
Cinq ans d’une petite fille qui aime les câlins.

Cinq ans que mes voyages en avion se sont transformés. Je ne regarde plus par le hublot, je ne vois plus l’horizon, je ne ferme plus les yeux, emportée par les pensées. Désormais on dessine, on parle, toi et moi, on explique les choses, on se fait des caresses. Cinq ans d’un ici-et-là-bas qui s’est démultiplié.

Cinq ans d’une même lune partagée. Et d’un soleil toujours bienvenu.
Cinq ans de toi, estrella, carinyet, coquineta.

maman depuis 5 ans

Cinq ans de ce mois de mai 2013.

Le rendez-vous était donné pour le 13 au soir, à 20h. Nous sommes rentrés à la clinique, main dans la main, valise à roulettes. On aurait pu croire qu’on allait passer la nuit à l’hôtel. On était sereins, fatigués mais sereins. Pas une douleur, pas une contraction. Je me souviens du jean et de la chemise que je portais. Du pull de ton papa aussi. Tu t’es faite attendre. Beaucoup. J’avais pris des magazines que ta iaia, arrivée quatre jours plus tôt, m’avait ramenés d’Espagne. Ils étaient arrivés parce que tu devais être déjà parmi nous. Petite coquine. Mais non. Tu as voulu les attendre. J’en suis sûre.

Tu t’es présentée en douceur. Sourire au coin. Il te manquait juste ce petit coup de pouce pour venir nous faire ton premier coucou, au petit matin, le premier d’une longue série. Facile, une arrivée facile. Un déclenchement simple et ultra-rapide. J’ai même failli m’endormir. Et puis, tu étais là et je me suis relevée pour t’aider à sortir, ta tête entre mes mains, je t’ai tirée vers moi, tu étais gluante, et je t’ai posée sur moi.
4h50. Cinq ans de la nuit blanche la plus adorable de ma vie.

Cinq ans. Déjà.
Tu es ma fille, mon unique.
Cinq ans d’apprentissages et de questionnements. Toi et moi. Nous.
Cinq ans que tu es toi.
Cinq ans que mon moi est devenu maman.

Cinq ans que nous écrivons ensemble les pages d’un livre appelé Thelma.

2 commentaires

    • Margarida

      Merci beaucoup Marie !
      Et merci pour elle surtout, on a mangé plein de gâteaux tout le week-end, elle m’a dit que maintenant elle voulait fêter ses 6 ans ! ahahha ! Les coquins !

      Bisous,

      Répondre

Répondre à Marie Kléber

  • (ne sera pas publié)