Lifestyle

5 ans de toi et de moi, de nous

maman depuis 5 ans
 AUJOURD’HUI CELA FAIT CINQ ANS QUE NOUS AVONS COMMENCÉ À ÉCRIRE L’HISTOIRE D’UN LIVRE INTITULÉ THELMA. UN LIVRE À SIX MAINS ET EN TROIS LANGUES. DES PAGES QUI NOUS DÉVOILENT DES RECOINS INCONNUS DE LA VIE, AVEC DES MOTS, DES POINTS ET DES VIRGULES, DES HOLA LÀ-BAS ET DES BONJOUR ICI !
TRÈS DOUX ANNIVERSAIRE MA THELMITA !

Cinq ans aujourd’hui que tu es venue bouleverser nos vies.
Cinq ans de ton amour.
D’un amour à deux, linéaire qui s’est transformé en amour à trois, triangulaire.
Cinq ans du plus grand cadeau appelé bonheur.
Cinq ans de tes sourires, tes questions, ta curiosité.
Cinq ans d’une petite fille qui aime les câlins.

Cinq ans que mes voyages en avion se sont transformés. Je ne regarde plus par le hublot, je ne vois plus l’horizon, je ne ferme plus les yeux, emportée par les pensées. Désormais on dessine, on parle, toi et moi, on explique les choses, on se fait des caresses. Cinq ans d’un ici-et-là-bas qui s’est démultiplié.

Cinq ans d’une même lune partagée. Et d’un soleil toujours bienvenu.
Cinq ans de toi, estrella, carinyet, coquineta.

maman depuis 5 ans

Cinq ans de ce mois de mai 2013.

Le rendez-vous était donné pour le 13 au soir, à 20h. Nous sommes rentrés à la clinique, main dans la main, valise à roulettes. On aurait pu croire qu’on allait passer la nuit à l’hôtel. On était sereins, fatigués mais sereins. Pas une douleur, pas une contraction. Je me souviens du jean et de la chemise que je portais. Du pull de ton papa aussi. Tu t’es faite attendre. Beaucoup. J’avais pris des magazines que ta iaia, arrivée quatre jours plus tôt, m’avait ramenés d’Espagne. Ils étaient arrivés parce que tu devais être déjà parmi nous. Petite coquine. Mais non. Tu as voulu les attendre. J’en suis sûre.

Tu t’es présentée en douceur. Sourire au coin. Il te manquait juste ce petit coup de pouce pour venir nous faire ton premier coucou, au petit matin, le premier d’une longue série. Facile, une arrivée facile. Un déclenchement simple et ultra-rapide. J’ai même failli m’endormir. Et puis, tu étais là et je me suis relevée pour t’aider à sortir, ta tête entre mes mains, je t’ai tirée vers moi, tu étais gluante, et je t’ai posée sur moi.
4h50. Cinq ans de la nuit blanche la plus adorable de ma vie.

Cinq ans. Déjà.
Tu es ma fille, mon unique.
Cinq ans d’apprentissages et de questionnements. Toi et moi. Nous.
Cinq ans que tu es toi.
Cinq ans que mon moi est devenu maman.

Cinq ans que nous écrivons ensemble les pages d’un livre appelé Thelma.

Lifestyle

4 ans d’amour maternel

QUATRE ANS DÉJÀ QUE CE LIVRE INTITULÉ THELMA S’ÉCRIT. UN LIVRE À SIX MAINS ET EN TROIS LANGUES. UN LIVRE REMPLI DE SURPRISES, UN LIVRE AVEC LEQUEL, NOUS NE CESSONS PAS D’APPRENDRE, DE NOUS EMERVEILLER.
HIER, LE 14 MAI 2017 ET ALORS QUE LE TEMPS N’ÉTAIS PAS FORCÉMENT À LA FÊTE (PARCE QUE LA VIE EST MÔCHE, PARFOIS) NOUS AVONS CÉLÉBRÉ TES QUATRE ANS DE SOURIRES !
TRÈS BEL ANNIVERSAIRE MA THELMITA !
Maman depuis quatre ansMaman depuis quatre ans

Quatre ans déjà de ta naissance.
Quatre ans d’une libération tant attendue après une grossesse si compliquée.
Quatre ans d’un accouchement déclenché mais merveilleux.
Quatre ans déjà que j’ai pu aider la sage-femme à te faire venir dans ce monde et à te poser calmement sur ma poitrine. Petit visage si apaisé.
Quatre ans que tu es là, que tu gigotes et que notre vie se bouscule.
Quatre ans d’un amour à trois.
Quatre ans que je suis maman. Qu’il est papa.
Quatre ans d’un triangle parfait.

Nous t’aimons à la folie, petite crevette.
Tes regards, tes questions, tes très longues conversations, tes explications, ma petite communicante ! Mon petit moulin à paroles ! Ton invention, ton imagination, maman les pois chiches c’est comme des petits culs !

Maman depuis quatre ans

Et tu as eu tes copines, ton copain.
Tu as eu des cadeaux venus d’ici et de là-bas.
Tu as eu des gâteux et des chocos.
Tu as eu des petits mots. Et le soir, quand tout le monde était parti, tu as voulu tous les relire : maman, il y a quoi ici d’écrit ?

Ce matin en te levant tu m’as demandé pourquoi le ballon était encore là et je t’ai répondu : parce que si tu veux, c’est encore ton anniversaire aujourd’hui ! Parce que ma chérie, la vie devrait être une fête tous les jours !

Nous te souhaitons tout le meilleur !
Nous serons toujours là pour toi !
Garde ton âme d’enfant !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lifestyle

37 ans et des milliers d’étoiles

 

37 ans

37 ans et des milliers d’étoiles.

En ce mois d’août joli-férié, je vois les jours passer et les étoiles briller. Le mois d’août qui a toujours été pour moi beau, chaud et férié. Même sans de vraies vacances, je savoure ce mois d’août au goût particulier.

Depuis toujours, ce 16 après la fête du quinze, ce 16 d’il y a 37 ans, chaud et très venteux que m’a toujours dit ma maman, je suis venue faire coucou. Le 16 août, toujours en famille, petit repas et petit gâteau.

Le mois d’août comme si les anniversaires s’enchaînaient : le 13 nous fêtons depuis cinq ans notre anniversaire de mariage, trois jours après, trinquer pour les 37 ans et les milliers d’étoiles.

Je dis 37 et je pense 32. Je pense 32 et je me vois 25. Et se dire que la vie passe et rire à voix haute en regardant le film de sa vie. Et la prendre dans ses bras, cette vie, la serrer fort, mesurer sa chance et penser 37 ans de plus et encore plus.

Des étoiles dans nos yeux, des étoiles pour danser, des étoiles sur le ciel, des étoiles pour mieux briller !

Des étoiles pour mieux avancer dans la vie. Avec vous, avec eux, avec toi et avec lui, avec elle aussi.

37 ans. Grandir. Regarder les étoiles et sourire.

37 ans37 ans37 ans37 ans

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lifestyle

Trois ans de toi et de moi, de nous

Trois ans de toi et de moi, de nous
Aujourd’hui cela fait trois ans que nous avons commencé à écrire l’histoire d’un livre intitulé Thelma. Un livre à six mains et en trois langues. Des pages qui nous dévoilent des recoins inconnus de la vie, avec des mots, des points et des virgules, des hola là-bas et des bonjour ici !
Très doux anniversaire ma Thelmita !

J’ai écrit ces quelques lignes sur Facebook samedi dernier, le 14 mai 2016.

Et puis je suis partie, nous nous sommes évadés, en vadrouille, en famille, entre amis…

Ce fut un samedi inoubliable avec une petite fille plus souriante que jamais, folle, fofolle, sympathique et expressive comme elle sait si bien faire ! Et puis, je suis retombée amoureuse de ce petit être…

Parce que ce sont trois ans de toi et de moi, de nous, déjà.
Trois ans d’une grande équipe.
Trois ans d’une folle aventure.

Trois ans de toi et de moi, de nousTrois ans de toi et de moi, de nousTrois ans de toi et de moi, de nousTrois ans de toi et de moi, de nousTrois ans de toi et de moi, de nous

Et que nous avons fait une toute petite fête en petit comité, improvisée.

Des assiettes en carton, des gobelets, des pailles en couleurs. Rose, s’il-vous-plait.
Et nous avons mangé un gâteau, acheté au magasin parce que du travail, du trajet. Au chocolat, s’il-vous-plait.
Que tu as soufflé non pas une ni deux mais trois fois les bougies. Avec ton petit copain d’aventures.
Et que tu as fait ton clown, comme tu sais si bien le faire !
Et que tu as sauté, littéralement, quand tu as vu ton vélo. Rose, s’il-vous-plait. Rose, comme celui du magasin, as-tu dit. Et j’ai souri.
La bouche sale, chocolat et smarties. Et des photos à gogo.
Nous avons chanté Joyeux anniversaire et Feliz cumpleaños et Per molts d’anys ! Et que tu as tout chanté. Ma petite trilingue en construction.
Un petit Skype avec une connexion pourrie avec l’avi i iaia.
Et un appel à mamie et papy.
Beaucoup de Whatsapp et de messages arrivés d’Espagne.
Une balade, avec ton vélo, bien sûr. Et des biscuits, beaucoup de biscuits. Les biscuits, c’est ta vie !
Et une polaire et un legging, dépareillés. Les cheveux ébouriffés. Oh mon dieu, me suis-je dit et puis, tant pis c’est ça les enfants, c’est ça la vérité.

Trois ans de toi et de moi, de nousTrois ans de toi et de moi, de nous

Et tu as trois ans. Trois ans comme ça et trois ans comme ça, à l’espagnole (annulaire, majeur, index) et à la française (pouce, index, majeur).
Trois ans de toi et moi.
Trois ans que tu es là.
Trois ans que je découvre une autre France.

*******************

Pour vous A et G, pour toi aussi S. Pour ces moments passés. Pour m’accompagner dans cette aventure d’être maman, à l’étranger.

Rendez-vous sur Hellocoton !