Inspiration

La brocanteuse

Faire les brocantes c’est très french, comme le camping d’ailleurs, au moins c’est ce qu’ils viennent de dire à la télé 🙂

Mais restons-en aux brocantes. Les campings ce sera pour plus tard.

Ce n’est pas quelque chose que j’aie l’habitude de faire, à vrai dire je peux compter avec les doigts d’une main les fois où j’ai été voir une brocante. Peut-être que j’associe trop facilement brocante à marché aux puces et comme je ne suis pas trop fans des foules ce sont des endroits que je préfère éviter.

Cependant j’ai récemment été voir une petite brocante où il y avait des tas de choses, des belles et des moches, faut dire, parfois je me demande qui peut acheter certains produits ! Cette petite balade d’un samedi matin m’a bien plu, il faisait beau, pas trop de monde, les brocanteurs très gentils et ça faisait bon flâner. Le jugement que je portais sur les brocantes a donc un peu changé, en mieux 🙂 Je vais peut-être y aller plus souvent…

Parce qu’il y a autre chose aussi qui me titille à chaque fois que je pense à l’idée des brocantes. Et c’est cette idée de société de consommation. On achète, on consomme, on s’en lasse, on range, on oublie, on s’en souvient, on ouvre le tiroir, on ressort, on réfléchit, on hésite, on remet dans le grenier, mais on finit par prendre ce produit et….on le donne ? on le jette ? on fait un vide-grenier ? on vend à une brocanteuse ? on va chez Emmaüs ?

Personnellement j’ai été obligée d’apprendre à ne pas trop garder, ce sont mes multiples déménagements qui m’y ont forcé, parfois donc je m’épate de ce que les gens peuvent arriver à avoir comme trucs entassés dans un coin de la maison.

Et sinon je donne. Je donne parce qu’on est toujours contents de recevoir.

Les brocantes ont aussi un côté positif, et c’est la récupération de l’ancien, c’est aussi une manière de sauvegarder une partie de notre patrimoine et de notre culture, des petits objets très locaux, les modes de vie régionaux. Les fois où j’ai été chiner c’est comme si je voyageais, c’est comme si je me transportais quelque part ailleurs, peut-être chez des gens, dans un autre pays, chez mes voisins ou tout simplement voyager dans le temps!

Oui, c’est ça, une brocante c’est un voyage à travers le temps !

Une brocante c’est aussi prendre un morceau de vie qui ne m’appartient pas… pour me l’approprier !

Et vous, vous aimez les brocantes ? Dites-moi tout, des trucs et des astuces pour devenir une bonne brocanteuse !

Brocante 14 mai

Brocante 14 mai1

Brocante 14 mai2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)