Bilinguisme

Mon petit jeu bilingue

Mon petit jeu bilingue de Little Menina

Au fur et à mesure que les enfants bilingues grandissent, les besoins changent. En effet, plus ils ont acquis des compétences langagières dans leurs différentes langues (deux ou plus), les jeux, les ressources et les outils que nous utiliserons en famille vont évoluer.

Il y a un âge assez précis, et en même temps assez large, où l’on observe bien souvent une série de caractéristiques au niveau de leur bilinguisme précoce simultané. Ces caractéristiques peuvent aussi être nommés “étapes” logiques dans l’acquisition du bilinguisme :

– vocabulaire dans la langue minoritaire qui peut être plus restreint en faveur de la langue du pays, de l’école
– limiter l’usage de la langue minoritaire à certaines situations du quotidien
– la famille privilégie de plus en plus (et inconsciemment) la langue majoritaire

Quand on observe une palette assez large d’enfants qui ont tous grandi dans un contexte familial de bilinguisme précoce simultané, on en déduit rapidement que la majorité va traverser au moins une des trois étapes précédemment citées. C’est ce que je constate lors de nos Rencontres d’enfants bilingues franco-hispanophones à Nantes.

Les parents d’enfants bilingues sommes très conscients de l’existence de ce que l’on appelle « effet balancier ».

L’effet balancier est le développement à un rythme différent des deux langues. Ainsi, on peut observer que pendant certaines périodes, une langue va prendre le dessous par rapport à l’autre. Jusqu’à ce que l’équilibre soit à peu près atteint vers l’âge de 4-5 ans.

Oui mais, que se passe-t-il alors entre les 4 et 5 ans ?

L’école !

Alors qu’un équilibre certain peut être atteint, ce moment coïncide avec l’entrée à l’école et le plus courant, c’est que les enfants aient une légère préférence pour la langue de l’école, en définitive, leur langue de socialisation.

Que faire ?

C’est alors le moment parfait pour mettre à portée de nos enfants des jeux et des astuces qui les incitent à utiliser la langue dite minoritaire.

 

“Mon petit jeu bilingue” de Little Menina

J’ai récemment découvert « Mon petit jeu bilingue ». Pour ne rien vous cacher c’est Marion, fondatrice de la boutique Little Menina qui m’a fait découvrir ce jeu qui est tout plein de bon sens.

Alors, je me suis dit que oui, que le « bon sens » en bilinguisme précoce simultané rejoignait mon « sans pression ni prétention » que je prône partout où je vais en termes de bilinguisme.

“Mon petit jeu bilingue” a été crée par et pour les familles mixtes, pour les aider à transmettre leurs langues maternelles, quelles qu’elles soient. Et c’est là que c’est juste parfait !

Mon petit jeu bilingue de Little Menina

Le jeu

Le jeu vise à favoriser des échanges privilégiés et réguliers dans la langue minoritaire entre parents et enfants. Les règles sont très simples, le jeu est pensé pour des enfants à partir de 3 ans.

Le jeu est composé de petites cartes (faites en tissu, donc facilement lavables) autour de 4 thèmes : quotidien, culture, vocabulaire, émotions/corps humain. Le meneur du jeu est le parent porteur de la langue minoritaire. Il pioche une carte et engage une conversation qui sera adaptée au niveau et à l’âge des enfants. Le but n’est autre que de créer du lien avec la culture minoritaire, de créer un prétexte pour parler cette langue et de développer et enrichir le vocabulaire et les capacités de communication.

Ce que j’en pense ?

Marion m’a envoyé le jeu avant Noël, la veille de notre départ à Minorque. J’ai glissé le petit (et mignon) sachet dans la valise licorne de ma fille de 5 ans et hop, nous l’avons testé pour la première fois pendant notre escale à l’aéroport de Madrid. Il s’est avéré un jeu efficace et dont la durée de la partie peut être courte ou longue. C’est un jeu dont les règles sont facilement adaptables à l’histoire de chaque famille. Etant donné que notre fille est un petit moulin à paroles, je n’ai eu aucune difficulté à la faire parler. Je me souviens que nos discussions ont beaucoup tourné autour des sujets d’ordre culturel.

Le jeu est conforme aux normes CE, lavable en machine à 30°, le tissu utilisé est certifié Oekotex et imprimé en France et il est fabriqué dans une entreprise nantaise d’insertion.

Envie d’en gagner un ? (CONCOURS)

Vous savez que vous êtes des petits chanceux ? Oui, oui, car je vous en fais gagner un ! Directement dans votre boîte aux lettres ! Pour participer au concours, je vous donne rendez-vous sur ma page Facebook et sur Instagram.
Bilinguisme

Les enfants bilingues de Nantes et les Rencontres en espagnol

Notre dernière Rencontre d’enfants bilingues franco-hispanophones de la région nantaise a eu lieu le dimanche 11 novembre dernier. Je ne pense pas me tromper si je dis que nous avons battu un record de participation, la salle était comble !

enfants bilingues espagnols nantesenfants bilingues espagnols nantes

C’est aussi lors de cette cette XIe Rencontre que nous avons souhaité la bienvenue à Careen Moreno, notre Pepita qui assurera, de temps à autre, des ateliers pour les enfants :

Careen Moreno, “hispano-vendéenne”, diplômée en sciences de l’éducation, a vécu dans les deux pays. Très attirée par les langues et le théâtre, à son arrivée à Nantes, elle décide de proposer plusieurs ateliers ou cours pour différents niveaux de langue espagnole. Également connue sous le nom de PEPITA, son personnage sur scène, elle est humoriste et utilise sa double culture pour écrire des monologues comiques.
Pepita propose de “voyager dans la langue”, ces ateliers sont pour les enfants une belle occasion de se rencontrer dans la joie et la bonne humeur pour un moment de partage et de créativité et tout cela en pratiquant l’espagnol tout en s’amusant.

Retour en images sur l’atelier de Pepita

enfants bilingues espagnols nantesenfants bilingues espagnols nantesenfants bilingues espagnols nantes

Ainsi, avec cette nouveauté, les Rencontres ne font que grandir ! C’est pour nous tous, et notamment les familles de la première heure, une énorme fierté de voir qu’autant de parents d’enfants bilingues précoces simultanés ont envie (et besoin) d’un moment de convivialité comme celui que nous proposons.

Les parents jouent aux conteurs

enfants bilingues espagnols nantesenfants bilingues espagnols nantes

Nous sommes déjà dans la préparation des Rencontres 2019 puisque d’ici à Noël il n’y en aura pas d’autres, le calendrier est bien chargé pour tous.

Si vous êtes une famille bilingue franco-hispanophone et vous êtes intéressée par ces Rencontres, contactez-moi et je vous en dirai plus sur les démarches à suivre pour y participer.

 

 

Bilinguisme

Xe Rencontre d’enfants bilingues franco-hispanophones de Nantes

Le dimanche 7 octobre dans l’après-midi, nous nous sommes retrouvés pour célébrer notre Xe Rencontre d’enfants bilingues franco-hispanophones. C’est incroyable comme le temps passe vite, c’est fou de se dire que ce qui a commencé tout petit soit devenu aussi grand, c’est émouvant de voir que nous sommes de plus en plus nombreux, c’est encourageant de voir le nombre de familles intéressées par ces Rencontres.

Enfants bilingues précoces simultanésEnfants bilingues précoces simultanés

Au fond, je pourrais dire que ce qui est “émouvant” ce n’est pas autant les Rencontres en soi mais de voir le nombre de familles conscientes que le bilinguisme précoce simultané de leurs enfants est une chance et qu’il faut tout faire pour mettre à portée des enfants un contexte naturel où ils puissent s’exprimer dans cette langue maternelle qui est ici minoritaire.

Nous sommes toujours ravis de nous rencontrer, bien sûr, mais à titre personnel, ce qui m’enchante plus que tout c’est d’observer les enfants qui sont là depuis la première Rencontre et d’écouter, un peu en cachette, comment ils se parlent entre eux. Je suis ravie de voir qu’il y en a qui ont fait de grands progrès car, ne l’oublions pas, chaque enfant et chaque famille vit le bilinguisme d’une manière différente.

Maintenant, nous avons mis le cap vers la prochaine Rencontre qui aura lieu en novembre avec une nouveauté dont je vous parlerai à l’occasion.

Enfants bilingues précoces simultanés Enfants bilingues précoces simultanés
Bilinguisme

Le bilinguisme précoce simultané

On parle de bilinguisme précoce simultané quand un enfant au moment d’apprendre à parler est en contact avec deux langues.

Cette situation survient, la plupart des fois, au sein d’une famille dont chacun des parents est de langue différente. Il s’agit majoritairement de familles binationales, de couples mixtes, autant de façons de nommer une même situation.

Bilinguisme précoce simultané

à ne pas confondre avec…

Il ne faut pas confondre le bilinguisme précoce simultané avec le bilinguisme précoce consécutif. Il s’agit ici, majoritairement, des enfants qui n’ont qu’une langue à la maison mais dès leur entrée à l’école ils sont en contact avec une seconde langue. A partir de 6-7 ans on ne parle plus de bilinguisme précoce mais de bilinguisme tardif.

Le bilinguisme précoce simultané présente certaines particularités :

De caractère culturel :

Un des deux parents est souvent le transmetteur d’une langue dite minoritaire.

L’enfant ne connaît que cet environnement linguistique et familial, c’est donc pour lui tout à fait normal de s’adresser à un parent dans une langue et à l’autre parent dans une autre langue

Les enfants bilingues précoces simultanés n’ont pas 1 langue maternelle mais 2. C’est, en tout cas, ainsi que le ressentent les familles et les enfants, difficile de choisir entre père et mère.

De caractère cognitif :

Souvent on dit aussi de ces enfants qu’ils ont un bilinguisme coordonné car ils se comportent comme un locuteur natif dans les deux langues. Dans chaque langue ils ont une représentation pour le même objet de référence.

Bilinguisme précoce simultané

L’évolution du bilinguisme précoce simultané…

Chaque enfant évoluera de façon différente en fonction du milieu et du contexte dans lequel il vit. En effet, pour ces enfants il est extrêmement important de rester en contact avec la langue maternelle minoritaire au-delà de la figure parentale. C’est là qu’intervient le facteur « utilité » qui avec celui de « l’affectivité » jouera un rôle essentiel dans le bilinguisme de l’enfant.

Si le petit bilingue précoce simultané peut trouver des lieux de partage et de communication dans cette langue maternelle minoritaire, cela contribuera à l’équilibre de son bilinguisme et on pourra dire de lui qu’il a acquis un bilinguisme équilibré.

Le bilinguisme précoce simultané doit être vu et vécu comme un aspect tout à fait naturel et inné chez un enfant. Toutefois, il convient de souligner qu’il sera sans doute nécessaire de mettre à la portée de ces enfants des outils qui leur permettent de mieux avancer dans leur vie de bilingue.

…et l’entrée à l’école

Souvent, l’entrée à l’école est un choc pour les parents des enfants bilingues précoces simultanés. Alors que jusqu’à présent, les parents, dans leur conjugaison familiale et dans leurs modes de vies avaient bien integré les rôles et les partages des langues dans leur quotidien, un nouvel élément vient perturber, quelque peu, la machine mise en route depuis la naissance de l’enfant.

L’enfant bilingue précoce simultané peut montrer certaines réticences vis-à-vis de la langue dite minoritaire, il peut montrer certains blocages, il peut montrer une certaine préférence pour la langue de l’école car c’est la langue du social, du partage, la langue du relationnel… Les parents peuvent alors s’inquiéter au vu de la forte progression linguistique dans la langue de l’école au détriment de l’autre.

Ce ne sont que des possibilités, cela ne veut aucunement dire que tous les enfants bilingues précoces simultanés passent par ces différentes phases. Au contraire, certains ne montrent aucun changement.

Si chacun reste à sa place et si les bases posées sont bonnes, il n’y a pas de raison d’avoir peur. L’enfant est un être extrêmement intelligent et son cerveau adaptable et flexible saura très vite retrouver un équilibre.

Un autre jour, nous parlerons de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture pour ces enfants bilingues.

 

A titre de rappel :

Quand on parle de bilinguisme, on parle, par extension, de plurilinguisme. Pour un enfant qui est en contact dès sa naissance avec trois langues, on parlera de trilinguisme.

On parle ici de langue minoritaire pour se référer à la langue maternelle à laquelle l'enfant est le moins exposé.
Traduction

Livre “Les super nouveaux métiers”, nouvelle traduction

Le premier semestre 2018 a été une période très réussie en termes de projets professionnels intéressants. Depuis janvier, j’enchaîne les beaux défis et les projets de traduction, rejoignant ainsi mes clients mensuels dans la rédaction de contenu et la communication online.

L’une de ces traductions a été le livre “Les Super Nouveaux Métiers : 20 nouveaux métiers que parents et enfants doivent connaître absolument”, écrit par Alphasso et avec de belles illustrations de Mary Hasanpour. Le livre existe donc maintenant dans sa version espagnole.

Livre, Les Super Nouveaux Métiers, Alphasso

Les super nouveaux métiers

Il s’agit d’un livre pour enfants (4 à 8 ans) qui intéressera également les parents et les enseignants. L’auteur, à travers 20 petits récits, veut ouvrir les enfants au nouveau marché du travail mondial. Le monde a changé et si avant les enfants rêvaient de devenir pompiers, coiffeurs ou architectes… maintenant ils peuvent aussi envisager beaucoup de nouvelles possibilités.

À l’ère de l’information et de la stimulation ultra-rapide, la vie change et les emplois aussi. Quand nos enfants grandiront, quand ils entreront dans le monde du travail, ils auront des possibilités infinies devant eux, de nouveaux emplois qui peuvent sembler “étranges” pour certains d’entre nous. Mais ne voulons-nous pas le bonheur de nos enfants ? Ne voulons-nous pas qu’ils rêvent et que leurs rêves se réalisent ?

Alors pourquoi ne pas envisager de devenir un faiseur de pluie, un fermier urbain spécialisé en aquaponie, un détective privé sur Internet, un spécialiste du cofinancement et bien d’autres ?

Une étude récente (2017) réalisée par Dell Technologies en collaboration avec l’institut californien “Think Tank” indique que 85 % des emplois qui seront créés en 2030 n’existent pas encore. C’est l’une des raisons d’être de ce livre.

Un livre sans frontières pour les enfants du 21ème siècle

Ce livre est clairement un exemple de l’évolution de la société que nous, parents dans la quarantaine, sommes en train de vivre. L’événement de l’Internet et les nouvelles technologies ont changé notre vie à jamais, tout comme l’apparition de l’électricité l’a fait auparavant. Alphasso, l’auteur, est une mère soucieuse de l’avenir de son fils, qui aime chercher des informations pour mieux comprendre son futur.

Mary Hasanpour est une artiste perse vivant à Vienne qui travaille également sur des projets d’illustration pour l’UNESCO.

C’est avec un enthousiasme total que j’ai entrepris ce travail de traduction, sachant que, cette fois, le premier de mes lecteurs serait ma fille !
A vous, parents, grands-parents ou enseignants, je vous recommande vivement la lecture de ce petit livre car il vous aidera certainement à réfléchir sur l'avenir de nos enfants et à mieux les accompagner dans leur développement, dans leur apprentissage, dans leurs découvertes. Je pense aussi que, inconsciemment, la lecture de "Les Super Nouveaux Métiers" nous fera questionner sur le bonheur des enfants et le bonheur dans le monde du travail.

Liens pour acheter les livres ⇓ (clic sur photo)

 

Los súper nuevos oficios, Alphasso (traducción Margarida Llabrés) Livre Les Super Nouveaux Métiers, Alphasso Livre New jobs full of Wonder, Alphasso