Inspiration

Cent articles ou la vie de mon blog

Mon blog arrive déjà aux 100 articles ! Cent !! Je trouve que ce n’est pas mal, surtout que depuis que j’ai commencé à tenir cet espace dans la blogosphère je ne me suis jamais fixé d’objectifs.

C’est peut-être donc le moment de faire un petit bilan. Pour moi mon blog est évidemment lié à ma personne mais en même temps indépendant. Je le disais récemment, moi j’ai ma vie et mon blog la sienne. C’est moi qui écrit, donc forcément il y a dans mes articles un peu (beaucoup :-)) de mes pensées et de ma façon d’être. Mais je n’ai jamais ressenti l’envie ni le besoin de parler de moi tous les jours. Mon blog n’est pas un journal intime. Mon blog est l’endroit parfait pour traiter des sujets d’actualité et pour exprimer mes désirs d’écriture, qui sont bien variés mais toujours avec une petite touche de poésie, de ma poésie.

Marguerite effleure les mots naissait donc sans trop savoir où ça amènerait, sans avoir vraiment de ligne éditoriale. Seulement la soif d’écriture a voulu que j’ose, que je me lance et que j’ouvre enfin un lieu où publier tout cela, tous mes gribouillages. Et pour l’instant j’en suis contente et satisfaite. Seulement une chose je regrette : ne pas avoir plus de temps, non pas pour écrire plus d’articles, mais pour écrire dans mes plusieurs langues. Non, je ne dis pas ça pour vous en mettre plein la vue, je dis ça car je sais que pas mal d’amis et connaissances et famille voudraient pouvoir tout comprendre de mon blog ; je sais aussi que comme ils m’aiment et ils m’apprécient ils viennent quand même voir ce qui se passe ici et plus encore, ils m’ont souvent répété, “c’est normal que tu tiennes ton blog en français, c’est en France que ta vie se passe”. Chapeau pour eux, je trouve ! Mais moi je ressens vis-à-vis de cette situation un peu d’amertume.

Et justement, en parlant de ça je voulais vous adresser quelques petits mots de remerciement à vous tous, lecteurs et lectrices de langue française qui parfois, de temps en temps, devez ressentir dans mes phrases un peu de fatigue et par conséquent un peu de maladresse de langue. Je fais de mon mieux mais quand les journées ont été longues et que l’épuisement s’installe dans mon petit cerveau ce n’est pas évident de tout écrire dans un français parfait.

Je vais continuer ce blog, sans m’obliger à avoir une fréquence de publication, sans devenir esclave des mes statistiques, sans partir en week-end en me disant que je n’ai pas laissé d’article programmé…Je vais continuer ce blog avec tout l’amour du monde, avec le souci de bien faire, de faire quelque chose qui me ressemble, je vais continuer à effleurer tous ces mots, comme une petite marguerite qui à chaque printemps fait de nouvelles découvertes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)