Inspiration

La fille du puisatier, un beau film !

Patricia, la fille du puisatier, a dix-huit ans. Elle a été élevée à Paris mais a rejoint son père à 15 ans, après la mort de sa mère. Depuis, elle s’occupe de ses cinq sœurs plus jeunes. Un jour, elle croise un beau jeune homme, un peu rebelle et dragueur. L’innocente Patricia tombe amoureuse de l’attirant Jacques. Ils ne se voient que deux fois avant que le jeune homme, un aviateur, ne soit appelé au front. Peu après, Patricia s’aperçoit qu’elle est enceinte. Monsieur et Madame Mazel, les parents riches de Jacques, la rejettent. Patricia et son père, le puisatier, auront seuls la joie d’accueillir l’enfant…

Les sentiments sont à fleur de peau, les paysages romantiques de la belle Provence, des personnages doux et touchants, tout y est pour passer un beau moment au cinéma.

Le langage extraordinaire de Marcel Pagnol et la maîtrise et modernité de Daniel Auteil font que La fille du puisatier ne soit pas un film quelconque mais un film à savourer et à déguster.

Un film aussi à étudier et analyser avec des jeunes élèves. La structure du récit est bien présente, le moment historique de l’avant-guerre, les traits linguistiques du sud de la France, la lutte des classes, la découverte de l’amour, sont sans doute les principaux sujets abordés dans ce beau tableau filmique.

Si vous ne l’avez pas encore vu, n’hésitez pas à y aller !

Bonne séance 🙂

 

La fille du puisatier

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)