Vie à l'étranger

Une dose de mots et un zeste d’intonation

Des mots d'ailleurs

On les entend venir de loin, au creux de notre oreille, comme un profond soupir à la respiration cadencée. Sourire à la main et embaumés de nostalgie, nous sautons au premier dring, nous nous installons confortablement et ouvrons la bouche pour saluer joyeusement.

Parce que quand on ne se voit pas, quand on ne se voit plus, on a toujours les mots : il ne nous reste que les mots ! Les expressions du visage effacées, les gestes corporels cachés, les rides gommées, il ne nous reste que les mots ! Les mots et une intonation. Des intonations.

Avez-vous déjà pensé à ces mots venus d’ailleurs, venus de loin qui traversent les kilomètres, les montagnes et les océans ? Vous êtes-vous déjà arrêtés sur ces mots si enchanteurs, proches et lointains à la fois ? Réconfortants ou inquiétants, tristes ou heureux, fatigués ou énergiques, certains ou trompeurs…

Et une intonation scandée volontaire ou involontairement, que notre coeur va décoder à tort ou à raison. Les écouter, les entendre, les prendre au vol et les garder dans un petit recoin. Et puis, plus tard, ils reviendront et referont surface pour les décoder et les déchiffrer. Et nous replongerons dans une espèce d’abîme impénétrable, tortueux et indécodable.  Le coeur rétrécira, quelques secondes, avant de s’évaser. Les mots étant toujours là, les mots, souvent, QUE les mots… !

Avez-vous déjà pensé à ces mots qui sont le seul et unique lien qu’il vous reste avec eux ? Eux, qui sont loin, eux, dans un ailleurs… Un ailleurs qui vous a appartenu, avant, il y a quelques années de cela. Et comment faire pour ne pas les dénaturer ?

Parce que quand le seul lien quotidien que vous détenez avec cet ailleurs étranger, ce sont les mots et une sorte d’intonation, vous vous dites que c’est d’une sacrée importance, les MOTS ! J’y pense, j’y réfléchis, parfois, je me suis fait avoir aussi. Prenez une dose de mots mélangés à un zeste d’intonation, cachez les visages et les corps, faites abstraction du contexte, de la pièce, des vêtements, de la coiffure, de cet oeil mi-rouge et même de la météo… et vous verrez, comme d’un coup, vous comprendrez l’importance de ce que l’on dit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Marie Kléber

    Les mots sont très importants Margarida. C’est si vrai. Et quand on vit loin, il faut faire davantage attention à eux.
    Une belle manière de nous le rappeler.
    Grosses bises de Paris

    Répondre
    • Margarida

      Merci beaucoup Marie et tu as tout à fait raison : il faudrait toujours faire attention aux mots et parfois, pris par la rapidité de la vie, on les néglige un peu.

      Bisous à toi,

      Répondre
  2. Lolli

    Les mots, c’est une chose qui nous relient entre humains, une chose que les animaux n’ont pas. Les mots servent à dire ce qu’on a nous le coeur, à réchauffer les âmes et mettre du sucre dans la vie comme tu dirais 🙂 Les mots, si précieux …

    Répondre
    • Margarida

      Merci Lolli!

      … “mettre du sucre dans la vie” oui, j’aime beaucoup ! Les mots sont un trésor immense qu’il ne faudrait jamais mépriser.

      Belle soirée à toi,

      Répondre

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)