Voyages

La Saint-Jean à Ciutadella, Minorque : l’amour des chevaux

Saint-Jean à Ciutadella, Minorque

Prendre soin d’eux toute l’année avec une ferveur et un amour sans égal. De noir jais vêtus, nobles, splendides, robustes et souples en même temps, avec un poil de sang chaud, énergiques… tout simplement beaux !

Saint-Jean à Ciutadella

22 juin, veille du 23. Solstice d’été, fêtes de la Saint Jean.

La Saint-Jean à Ciutadella, cette magnifique ville de Minorque aux airs nobles. Avec ses ruelles, ses palais et ses hôtels particuliers. Son port tout petit tout mignon tout beau en pleine Méditerranée. Flâner dans ses étroites rues un 23 à l’aube, tôt, très tôt, avant que cette paisible ville de 25 000 habitants se transforme en fête et ouvre les portes pour en accueillir quelques 20 000 autres. Avant que la Saint-Jean, ses chevaux et ses cavaliers empruntent et transforment la vie de Ciutadella. 48 heures non stop, des heures venues d’un autre temps, une ville aux airs médiévaux. Beaucoup d’amour et de sentiments qui s’entremêlent.

Saint-Jean à Ciutadella

Odeur à chevaux, à sueur et à noisettes qui volent dans les airs, symbole de la courtisanerie d’autrefois et dire à cette fille qu’on l’aime, à ce garçon qu’on aimerait l’embrasser. Le sérieux d’une fête aux traditions ancestrales et la gaieté de tout un peuple qui s’amuse, arrosé d’un peu de gin amb llimonada (boisson typique à base de gin produit à Minorque et citronnade). Les petits et les grands, le temps de quelques heures, les problèmes n’existent plus. Le temps s’arrête, on se laisse transporter.

Et on admire le passage de ces chevaux sublimes. Pure race minorquine. Avec leurs cabrioles. Et des olés, més l’amo més (encore cavalier, encore!). Ces chevaux montés par les différentes classes d’une société médiévale : noblesse, clergé, artisans et paysans. Au son du tambour et du flageolet minorquin (petite flûte), pom pom tirurí et les poils qui s’hérissent et le cœur qui rétrécit, les larmes montent aux yeux.

Fête d’un peuple, fête des chevaux, amour, fierté et tendresse… Ciutadella, tous les ans se transforme !

Bon Sant Joan!

Saint-Jean à Ciutadella, MinorqueSaint-Jean à Ciutadella, MinorqueSaint-Jean à Ciutadella, MinorqueSaint-Jean à Ciutadella, MinorqueFête de la Saint-Jean à Ciutadella, Minorque

Pour en savoir plus sur les fêtes de la Saint-Jean et sur les chevaux de pure race minorquine


LA FÊTE
- Web des fêtes de la Saint-Jean à Ciutadella
- Site officiel de visitbalears.com
- Site officiel de la Fundació Destí Menorca
LES CHEVAUX
- Site officiel de l'Association d'éleveurs et propriétaires de chevaux de pure race minorquine
- Site officiel du Syndicat National des éleveurs et propriétaires de chevaux de pure race minorquine en France
LA VILLE DE CIUTADELLA
Site officiel de tourisme de Minorque

Quelques précautions à prendre

La Saint-Jean à Ciutadella est devenue, au fil du temps, une fête massifiée. Par méconnaissance ou par un "trop plein" de gens, parfois il y a des incidents. Afin d'éviter tout danger, il est recommandable d'être tout le temps vigilant. Il faut savoir où l'on va, il faut avoir quatre yeux, il ne faut pas laisser les enfants seuls... Voici une page officielle gérée par la mairie de Ciutadella diffusant ces avertissements : Conseils pour une fête de la Saint-Jean sans incidents

Recommandations Sant Joan Ciutadella

P.-S.
Hélas, cela fait trop longtemps que je n’ai pas pu profiter de cette magnifique fête, toutes les photos proviennent du site Web officiel des fêtes de la Saint-Jean.
Je tiens à remercier LLAC, journaliste et consultant responsable du plan de communication des fêtes de la Saint-Jean à Ciutadella, sans qui, je n’aurai pas eu accès à la version anglaise du visuel des recommandations.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Minorque

La Saint Jean de Ciutadella, à Minorque

De temps en temps j’aime bien vous faire voyager. Et aujourd’hui j’ai décidé de partir avec vous faire la fête ! Vous êtes prêts ?

C’est la Saint Jean et la jolie ville de Ciutadella, à Minorque, a une manière très spéciale de la fêter.

La Saint Jean de Ciutadella est le coup d’envoi des fêtes patronales qui, week-end après week-end, ont lieu tout l’été jusqu’au mois de septembre.

Photo:ElMundo

Ce sont des fêtes pleines de sentiment et de traditions, de coutumes et surtout des fêtes qui se vivent de manière intense comme si le monde allait s’arrêter. Pendant trois jours, les villes se transforment, prennent une autre dimension et des chevaliers venus de siècles bien lointains débarquent pour faire valser les gens au rythme du “jaleo”. Les chevaux, sous un soleil de plomb, se cabrent et font le bonheur de tous ces gens qui avec des vieux jeans et vieux t-shirts ne ressentent point de fatigue.

Photo: AbcViajes

Tout le monde est content, les rues noires de monde, des sourires, un peu de “gin amb llimonada” (boisson typique), on se lance des noisettes vides, on s’embrasse et on caresse ces chevaux de race minorquine que nous aimons tellement.

Sant Joan, fête de tout un peuple, maisons blanches et chevaux à la robe noir jais font un si bel ensemble !

Je partage avec vous une très belle vidéo  !

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=BlwexPIZhT4?feature=player_detailpage&w=640&h=360]