Mots éparpillés

Mots Eparpillés : janvier 2016

Nouvelle année, nouvelle parution du rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ».

Mots Eparpillés

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots Eparpillés - Margarida Llabrés et Florence Gindre

 

******

La fenêtre étant fermée, il a cru que la maison était vide. Depuis deux semaines, à chaque fois qu’il rentrait du travail, il s’arrêtait devant, pensif, la tête baissée. Et puis, sans rien dire, sans rien faire de spécial, il continuait son chemin.

Jusqu’au jour où il a décidé qu’il était temps de faire quelque chose. Il était temps de voir les choses d’en face et de faire tomber ce voile qui l’empêchait d’y voir clair. Depuis bien trop de mois il trimbalait avec une lui une lourde valise appelée tristesse.

Ce jour-là, alors, il passa devant ces volets blancs, vieux et clos. Il s’arrêta quelques secondes, dubitatif, il fait semblant d’aller vers la porte et d’appuyer sur la sonnette mais ces jambes lui en empêchèrent. Les larmes aux yeux, il consenti, par le silence des non-dits et il rentra amer chez lui en sachant qu’il ne saurait jamais pourquoi son amie l’avait quitté.

*****

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARTICIPATIONS DE CE MOIS-CI :

– Florence Gindre de “FG-Florence Gindre
– Laura du “Carnet d’Efie”
– Virginie de “Crazyprof”
– Pom de Pin de “Pom de Pin in Wonderland”
– Marie de “J’habite à Waterford”
– Agnès Audibert de “Mes livres, mes lecteurs et moi”

Le 15 de chaque mois, nous vous soumettons une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Pour participer, rien de plus simple :

– écrire un texte inspiré de la photo (entre 100 et 300 mots) et le publier sur votre blog le 15 du mois suivant.
– intégrer dans votre article la phrase « Cet article participe au rendez-vous mensuel Mots éparpillés de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. » (sans oublier d’activer les liens vers les blogs).
– nous faire savoir que vous avez écrit en commentant chez nous que votre article est en ligne.

… et ne pas hésiter à rejoindre le groupe Facebook dédié au projet Mots Eparpillés !

De notre côté, sur nos blogs respectifs, nous mettrons les liens des participants à la suite de notre propre texte.

En juillet prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires. Vous pouvez trouver l’e-book de l’édition 2014-1015 en cliquant ici !

VOICI LA PHOTO POUR LES TEXTES DU 15 FÉVRIER :

photo5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots éparpillés

Mots Eparpillés : décembre 2015

Bienvenus à une nouvelle parution du rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ».

Mots Eparpillés

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots Eparpillés décembre 2015

****

Elle n’avait pas prévu sa vie comme ça. Elle avait rêvé d’autre chose. Petite, elle se voyait en tailleur partir au bureau tous les matins, les dossiers sous le bras. A bien y réfléchir, elle savait que ce n’était pas elle qui avait rêvé de cette autre vie mais plutôt la société elle-même. Mais puis, un jour, après des années de déboires, des années d’aventures et de voyages aussi. Après du temps passé à pleurer par amour, elle trouva l’homme parfait, cet homme qui partageait les mêmes idéaux qu’elle, des idéaux qui étaient restés endormis longtemps, bien trop longtemps.

Ainsi, l’amour, le vrai, ayant frappé à sa porte, elle décida de laisser derrière elle ce que les autres avaient planifié pour elle et contre elle. Elle claqua la barrière et se mit à marcher la tête haute, elle commençait à regarder le monde d’une autre façon, sa façon.

Désormais, les deux ensemble, main dans la main, passaient leur vie à sillonner des routes, à découvrir des villes et des villages, à partager la vie des gens, à raconter des histoires aux clients qui venaient remplir leurs paniers sur les marchés des villes. Leur vie, c’était ça maintenant. Sans domicile fixe, une camionnette pour maison et surtout beaucoup de passion : passion pour les gens, pour leur métier, pour tous ces marchés qui étaient devenus leur vrai maison !

Comme le parcours de deux infatigables amoureux de la vie, ils avaient voulu se débarrasser de tout ce qui, d’après leurs idéaux, était trop superficiel, inutile et futile. C’est bien pour cela qu’ils adoraient passer leurs matinées aux marchés : de 6h00 à 24h00 car ils ne voyaient plus le temps passer !

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARTICIPATIONS DE CE MOIS-CI :

– Florence Gindre de « FG-Florence Gindre »
– Laura de “Carnet d’Efie”
– Pom de Pin de “Pom de Pin in Wonderland”
– Marie de “J’habite à Waterford”
– Geneviève de “Plaisir d’écrire, plaisir de lire”
– Claire de “Blonde thinking on sunday”

Le 15 de chaque mois, nous vous soumettons une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Pour participer, rien de plus simple :

– écrire un texte inspiré de la photo (entre 100 et 300 mots) et le publier sur votre blog le 15 du mois suivant.
– intégrer dans votre article la phrase « Cet article participe au rendez-vous mensuel Mots éparpillés de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. » (sans oublier d’activer les liens vers les blogs).
– nous faire savoir que vous avez écrit en commentant chez nous que votre article est en ligne.

… et ne pas hésiter à rejoindre le groupe Facebook dédié au projet Mots Eparpillés !

De notre côté, sur nos blogs respectifs, nous mettrons les liens des participants à la suite de notre propre texte.

En juillet prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires. Vous pouvez trouver l’e-book de l’édition 2014-1015 en cliquant ici !

VOICI LA PHOTO POUR LES TEXTES DU 15 JANVIER :

Mots Eparpillés Janvier 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots éparpillés

Mots éparpillés : novembre 2015

Mots Eparpillés

Bienvenus à une nouvelle parution du rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ».

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots éparpillés Florence Gindre Margarida Llabrés>>Merci à Oh et puis ! de nous avoir autorisé à utiliser cette image.

********

Le désir d’aimer
Le désir d’admirer
Le désir du septième ciel
Le désir de désirer

Pourquoi le porno serait-il le bêtisier du désir ?
Le désir a-t-il un bêtisier ?
Le bêtisier de la vie ?

Aimer pour désirer
Désirer pour aimer
Ambitionner et se passionner

Flambée qui s’envole
Sueur qui revit
Larmes de désespoir
Chair de poule
et peau hérissée

Pourquoi le porno serait-il le bêtisier du désir ?
Et si la vie était un peu porno ?
Voir pour sentir
Regarder pour éprouver

Et puis se cacher
se lover. S’aimer.

et Le baiser.

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARTICIPATIONS DE CE MOIS-CI :

– Florence Gindre de « FG-Florence Gindre »
– Laura de “Carnet d’Efie
– Claire de “Blonde thinking on sundays”
– Marie de “J’habite à Waterford”
– Jacou de “Les mots autographes”
– Agnès de “Mes livres, mes lecteurs et moi”

Le 15 de chaque mois, nous vous soumettons une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Pour participer, rien de plus simple :

– écrire un texte inspiré de la photo (entre 100 et 300 mots) et le publier sur votre blog le 15 du mois suivant.
– intégrer dans votre article la phrase « Cet article participe au rendez-vous mensuel Mots éparpillés de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. » (sans oublier d’activer les liens vers les blogs).
– nous faire savoir que vous avez écrit en commentant chez nous que votre article est en ligne.

… et ne pas hésiter à rejoindre le groupe Facebook dédié au projet Mots Eparpillés !

De notre côté, sur nos blogs respectifs, nous mettrons les liens des participants à la suite de notre propre texte.

En juillet prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires. Vous pouvez trouver l’e-book de l’édition 2014-1015 en cliquant ici !

VOICI LA PHOTO POUR LES TEXTES DU 15 DECEMBRE :

Mots Eparpillés Décembre 2015

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots éparpillés

Mots éparpillés : octobre 2015

 

Mots Eparpillés

Bienvenus à la deuxième édition du rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ».

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots éparpillés

Photo de Sofie depuis Paris
*****

Vous en vouliez des mots ? Alors, les voici ! Tenez, prenez-les, montre-lez, brandissez-les et dansez avec, oui, surtout ça ! Dansez avec les mots !

Mais oui, j’en voulais… mais là, soudain, cela fait beaucoup de mots d’un coup, vous ne trouvez pas ?

Non, pourquoi ? Je ne trouve pas. Ils sont beaux, ils sont attachants, ils doivent bien s’aimer, ils sont tous là, ensemble, à se donner la main.

Et bien, tu crois très fort aux mots, ma chère amie !

Bien sûr ! Surtout en ce moment de rentrée et de bienvenues. Les mots, pour souhaiter la bienvenue, il n’y a que ça de bien : on les choisit avec soin, on y met un peu de couleur et hop, le tour est joué !

Et hop alors ! Bienvenus à tous, installez-vous, souriez, écrivez, soyez heureux et rejoignez-les tous ces mots éparpilles !

*****

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARTICIPATIONS DE CE MOIS-CI :

– Florence Gindre de « FG-Florence Gindre »
– Elijange, de “Eljange -des mots”
– J’habite à Waterford du blog homonyme
– Laura WB du blog “Carnet d’Efie”
– Marie de “L’atmosphérique Marie Kléber”
– Jacou de “Les mots autographes”
– Génèvieve de “Plaisir d’écire, plaisir de lire”
– Pom de pin du blog “Pom de pin in Wonderland”
– Agnès Audibert de “Mes livres, mes lecteurs et moi”
– Stéphane Dary de “Les écrits de Stéphane Dary”

Le 15 de chaque mois, nous vous soumettons une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Pour participer, rien de plus simple :

– écrire un texte inspiré de la photo (entre 100 et 300 mots) et le publier sur votre blog le 15 du mois suivant.
– intégrer dans votre article la phrase « Cet article participe au rendez-vous mensuel Mots éparpillés de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. » (sans oublier d’activer les liens vers les blogs).
– nous faire savoir que vous avez écrit en commentant chez nous que votre article est en ligne.

… et ne pas hésiter à rejoindre le groupe Facebook dédié au projet Mots Eparpillés !

De notre côté, sur nos blogs respectifs, nous mettrons les liens des participants à la suite de notre propre texte.

En juillet prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires. Vous pouvez trouver l’e-book de l’édition 2014-1015 en cliquant ici !

VOICI LA PHOTO POUR LES TEXTES DU 15 NOVEMBRE :

Merci à Oh et puis ! de nous avoir autorisé à utilisé cette image.

Mots éparpillés

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots éparpillés

Mots Éparpillés : Juin 2015

Le temps est venu de vous livrer le dernier rendez-vous interblogueur « Mots éparpillés ». Voici ma participation.

mots éparpillés

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabrés et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots Éparpillés Juin 2015

*****

C’est à la Place des Moulins que le spectacle avait lieu. Le jour s’était levé souriant, ensoleillé et chatouilleux. Les heures à venir s’annonçaient plutôt douces et remplies de bonheur. Ma fille et moi étions en train de nous préparer pour ce joli moment attendu depuis de longues semaines. Il ne nous fallait pas grand-chose, juste un peu de bonne humeur et des vêtements confortables et frais. Oui, il faisait chaud aussi.

Nous sommes arrivées en avance. Quelqu’un de l’organisation nous avait prévenues que le lieu exact où se tenait le petit concert serait indiqué dès l’entrée du parc. C’était vrai. Mais face à ces petits bouts de papier, nous sommes restées un peu interloquées. C’était tout de même un peu bizarre d’indiquer si maladroitement le lieu du spectacle. Rien ne concordait. Par courrier postal, nous avions reçu deux cartons d’invitation d’une grande qualité et modernité. Aussi, dans nos respectives boîtes de courrier électronique, deux jours auparavant, nous recevions un spectaculaire rappel de ce concert. Alors, ces bouts de papier malheureusement scotchés, nous donnaient envie de rentrer à la maison. Nous sommes restées un peu, nous nous sommes baladées, nous avons visité le parc jusqu’à arriver à cette fameuse Place des Moulins.

Rien. Nada. Quelques âmes perdues. C’est tout.

Rire ou pleurer, nous ne savions plus.
Au loin, fixé à un arbre, nous avisons un autre petit bout de papier : « Merci pour ce moment ».

Nous avons fait demi-tour. Nous venions de comprendre. Nous venions de nous faire arnaquer. Une arnaque de clown. Un aller-retour sans but ultime.

*****

DÉCOUVREZ LES AUTRES PARTICIPATIONS DE CE MOIS-CI :

– Florence Gindre de « FG-Florence Gindre »;
– Jacou de  “Les mots autographes”;
– J’habite à Waterford du blog homonyme;
– Elijange de “Elijange…des mots”;
– Pom de pin de “Pom de pin in Wonderland”;
– Cracoline de “Histoires diverses”;
– Estelle du blog “Le pavillon de Diane”

Le 15 de chaque mois, nous vous avons soumis une photo de ces mots éparpillés pour que vous les libériez le 15 du mois suivant par un texte.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui mois après mois ont participé à ce rendez-vous.

Dans quelques semaines, début du mois prochain, nous publierons un e-book de toutes vos participations, téléchargeable sur nos blogs. Si vous souhaitez que votre texte n’y apparaisse pas, merci de nous le signaler lorsque vous mentionnez votre participation dans les commentaires.

À bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !