Freelance

Le télétravail : pour ou contre ?

Est-ce que le télétravail est une bonne idée ? Combien d’entre vous n’a-t-il pas rêvé de rester à la maison pour travailler ? Les habitudes et coutumes des travailleurs changent, le modèle social inévolue, le regard que les gens portent sur la consommation change, le temps de crise et de révoltes porte à réflexion… Bref, une bonne somme d’ingrédients qui fait que les employés soient de plus en plus mécontents de leurs postes de travail, des kilomètres à faire tous les jours, des relations difficiles avec les collègues ou les patrons, et surtout, surtout, cette envie de pouvoir concilier vie de travail et vie de famille.

Cela fait longtemps que nous entendons parler de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, que ce soit par les directives qui émanent de l’Union européenne ou bien par notre politique nationale, tout est fait, en principe, pour favoriser cette conciliation. Mais il faut bien souligner ce “en principe”. Parce que comme très souvent, la réalité est bien loin de la théorie. Quel dommage.

Il y a bien évidemment des avantages et des inconvénients. Chaque situation est différente. Nos ambitions, notre manière d’être sont des éléments plus subjectifs qui ont aussi leur mot à dire. Mais de manière générale on pourrait dresser la listes des pour et des contre :

Pour :

– Souplesse
– Créer et avoir son propre espace
– Réduction des retards
– Plus de motivation
– Meilleure gestion des activités
– Plus de temps pour la famille
– On se sent mieux donc on travaille mieux

Contre :

– Pour les gens qui ont du mal à s’auto-gérer
– Isolement
– Difficulté à expliquer aux gens que tu es en télétravail
– Discipline

Bien évidemment il faut tenir compte du fait que ce ne sont pas tous les métiers qui peuvent passer en télétravail mais il y en a de plus en plus. Dans les pays du nord, toujours un peu en avance (il paraît) le télétravail est quelque chose de courant et bien vu par la société, ici ce n’est pas le cas ou pas tout à fait. Certains employeurs acceptent, certains d’autres refusent catégoriquement. L’éloignement employé-employeur peut faire peur. Le deuxième se sent coupé du premier, quoique par mail, fax, vidéoconférence, téléphone…on a de quoi être bien connecté !

Dans certains secteurs de travail commence à devenir monnaie courante que le département de Ressources Humaines écrive noir sur blanc qu’ils n’acceptent pas de CV de postulants qui cherchent du télétravail. Mais moi je crois que ça va arriver… il y aura de plus en plus de salariés en télétravail.

Qu’en pensez-vous ?