Freelance

Ma fille et mon travail, mes deux bébés

Alors que je correspondais avec une jolie magicienne, quelques mots sont venus me rappeler que j’avais déjà deux bébés : Thelma et Artilingua. Elle a sans doute dit quelque chose qui a fait ce tilt en moi.

Et c’est vrai, leur gestation s’est faite au même rythme et au même tempo et mes deux bébés ont grandi grandi ensemble et je les aime de tout mon amour.

Aimer son travail, c’est possible !

C’est drôle de les voir évoluer ensemble, c’est amusant de se découvrir maman de deux bébés aux nécessités différentes mais unis par un même et seul mot-clé : l’AMOUR que je leur porte.

Car si on m’avait dit un jour qu’on pouvait aimer autant son bébé, son enfant, oui, ça, je l’aurais cru, je le savais d’avance. Mais jamais avant, j’aurais pu penser qu’on pouvait aimer autant son travail-passion.

Travail en free-lance, un travail passionTravail en free-lance, un travail passion

A trois ans c’est l’entrée en maternelle pour nos enfants. Toi aussi, Artilingua, tu vas bientôt entamer ta quatrième année et c’est un peu comme si tu marchais tout(e) seul(e), à l’image de ta petite sœur Thelma. Je ne sais pas, j’ai dû t’acheter de bonnes godasses aussi, que je me dis pour qu’ainsi tu te sois mis à courir !

Prendre soin de son travail comme on berce son enfant

Je les embrasse mes bébés, tous les matins et tous les soirs et je leur dit ô combien je les aime !

Et prendre soin d’eux, guérir les petits bobos, mettre des pansements aux pirates, un coup de doliprane et c’est reparti. Toujours avec le sourire (ou du moins l’essayer) parce que ce sont les mots doux et les Jolis-Mots qu’ils apprécient le plus.

Je suis donc maman comblée de deux jolis bébés !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Marie Kléber

    Comme je te comprends Margarida! C’est beau d’aimer son travail…c’est rare par les temps qui courent.
    Je crois que j’entretiens la même relation avec l’écriture.
    Je t’embrasse et belle journée!

    Répondre
    • Margarida

      Coucou,

      Aimer profondément quelque chose fait un bien fou, tu ne trouves pas ?

      Bisettes Marie,

      Répondre
  2. Pauline

    Comme je te comprends ! C’est tellement chouette d’avoir un travail-passion… Ce n’est pas de tout repos, mais c’est une aventure pour la vie ! Moi j’ai commencé par porter mon projet professionnel maintenant c’est au tour de bébé :)
    Je t’embrasse !

    Répondre
    • Margarida

      Coucou Pauline,

      Comment vas-tu ? Hahaha, on va dire que « l’ordre des facteurs n’altère pas le produit » 😛
      Ce n’est pas du tout repos, certes, ni l’un ni l’autre (de bébé) mais oui, c’est une super aventure que je ne changerais pour rien au monde.

      Bisous bisettes,

      Répondre

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)