Inspiration

Un blog ce n’est pas pour lire

Un blog ce n’est pas pour lire ? Quoi ? Comment ? Elle est folle celle-là, mais qu’est-ce qu’elle vient nous expliquer maintenant sur Marguerite effleure les mots !!! Si ce n’est pas pour lire, ben voyons, c’est pour quoi faire alors ?

Ben et quoi, moi ça me donne pas si envie que ça de rigoler… Je vais le dire autrement : les billets plus littéraires ne sont pas vendeurs, voilà pourquoi un blog ce n’est pas un lieu de lecture. Quand nous, blogueuses filles, nous postons des articles qui parlent création littéraire nous avons moins de visites que quand nous, blogueuses filles, nous écrivons sur la dernière jupe à la mode et le dernier vernis à ongles que Chanel vient de lancer. Et oui, c’est comme ça. Et nous, blogueuses filles, nous sommes les mêmes.

Heureusement qu’un blog c’est quelque chose qui nous appartient exclusivement et où on y écrit ce que l’on veut, en fonction de nos humeurs, de l’imagination du jour, de l’actualité ou du temps que nous avons pour nous y consacrer. Ici sur ce blog je n’ai pas de sujet unique, je n’ai pas choisi d’en faire un endroit où je ne vais écrire que sur un seul thème, il n’y a pas pas vraiment de fil conducteur si ce n’est que très souvent j’y parle de sujets qui touchent aux langues. Car c’est aussi mon métier et que j’adore cela.

Malheureusement un blog quand on y publie des récits fictifs et littéraires et de création propre voit ses visites descendre un peu. Cela équivaut à dire que la littérature et les langues ne sont pas le futur du monde. Ce n’est pas nouveau, je ne viens pas ici vous ouvrir les yeux, il y en a plein qui en sont conscients. Et à ce sujet j’ai lu récemment sur le blog d’une jeune fille étudiante en lettres quelques questionnements sur l’avenir de sa carrière professionnelle. Il ne faut pas avoir peur mais il faut tout de même être réaliste et savoir, donc, que ce n’est pas par le biais des lettres qu’on trouvera un métier rémunérateur, à moins d’être Vargas Llosa en personne 🙂

Quelle chance alors de pouvoir choisir le sujet de nos articles au gré de nos aventures, nos expériences et nos envies du jour. Quelle chance aussi de compter avec des lecteurs et lectrices avides de lire un peu de tout, eux aussi, en fonction du temps qui passe.

Je vous invite également aujourd’hui à visiter ma dernière rubrique de mon Bookpress, ici sur la colonne de droite, où je parle encore un peu plus sur le pourquoi de ce blog. C’est un interview fait par un site qui présente l’actualité des régions et des activités à proximité de chez vous. Vous pouvez sinon, pour les fainéants cliquer directement ici pour voir tout ça…

Et vu qu’aujourd’hui je suis venue vous parler un peu de l’importance de la littérature et du très peu d’intérêt que l’écriture suscite (par malchance) je vais donc essayer de compenser un peu et je vais vous laisser avec une liste de prix littéraires auxquels on peut participer.

Mais avant de partir je vous promets que les prochains jours je tenterai de revenir avec des sujets plus légers ! Promis, juré, craché !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Ameth

    Il est vrai que la littérature est délaissée au profit des nouvelles technologies, du cinéma, de la mode … Mais ceci ne reflète t il pas la décadence de la société ? je veux dire par là que si les gens lisent moins, il y a une perte de culture, or la culture c’est ce qui nous permet de nous représenter le monde avec nos systèmes de valeurs exct …

    Ensuite, même si ce que tu dis est un fait réel : le déclin de la littérature, ce n’est pas pour autant qu’il faut délaisser ce terrain là et n’écrire que sur des “futilités” comme les apparences et la mode (même si oui en tant que fille, ces futilités là m’intéressent quand même : P )

    Parce qu’il ne faut pas tomber dans ce piège du “je-cherche-à-avoir-le-plus-de-visites”, meme si cela nuit au sens du blog, je veux dire par là que moi la première il m’est arrivé de poser certaines de mes priorités sur les statistiques, la popularité du blog … mais avant tout, on a projet et il faut le poursuivre à bien, on écrit d’abord parce qu’on en ressent le besoin et puis ensuite pour les autres, donc pourquoi se priver d’écrire sur ce qu”on aime le plus, seulement pour des visiteurs hypothétiques ?

    A nous de propager nos blogs sur des groupes, des chaines, des réseaux ciblés et de savoir, je l’espère, relever le défi suivant : redonner envie à la lecture et à l’écriture

    Mais quoi qu’on en dise, il existe quand meme des communautés lectrices (sur Facebook par exemple)
    Donc tout n’est pas perdu : )
    Bonne continuation pour ton blog !

    Répondre
    • marga_llr

      Bonjour Radja et merci pour ton commentaire !

      Personnellement je pense que nous n’avions pas autant lu…avant… avant que ce monde virtuel débarque et que tablettes, écrans et portables fassent partie de notre quotidien. Seulement, nous lisons beaucoup, voire plus mais pas de la même manière ni les mêmes choses. Ce qui change radicalement la donne. Aujourd’hui nous avons tendance à lire vite, vite, plus vite encore pour tourner la page (enfin, cliquer ou glisser le doigt :-)) et passer à autre chose. C’est un peu aussi comme cette génération que j’appelle La génération zapping..

      D’un autre côté je suis d’accord avec ce que tu dis sur le fait de ne pas tomber dans ce piège de “je-publie-tout-et-nimporte-quoi-juste-pour-avoir-des-lecteurs”, je ne pense pas le faire. Sur mon blog j’explique que moi ce que j’aime ce sont les mots, le rythme et la poésie et que quoi que j’écrive je le fais toujours d’un point de vue plutôt poétique. Cela m’arrive, parfois, d’écrire sur des sujets plus “fille” parce que oui, j’ai aussi une vie de jeune femme, jeune maman, mais je ne pourrais pas écrire sur cela quotidiennement, ma nature n’est pas ainsi faite 🙂 Mais je dois avouer que généralement ce sont ce type d’articles qui m’amènent plus de lecteurs.

      Et pour finir, pourrais-tu me donner les adresses de ces communautés lectrices sur Facebook ? je ne les connais pas… Je suis allée voir ton blog, très joli! J’ai essayé de cliquer sur le lien de ta page Facebook mais il n’a pas marché. Si cela t’intéresse moi c’est par ici : https://www.facebook.com/lesmotsdemarguerite?ref=hl.

      Merci encore pour cet échange très enrichissant et j’espère à bientôt !

      Bonne journée !

      Répondre
      • Ameth

        De rien ce fut un plaisir de commenter : )

        Entièrement d’accord quant à la génération zapping !
        Et bien sûr quand je parlais de ne pas tomber dans le piège des “je veux plus de vues à tout prix”, je ne te visais pas du tout : je n’ai pas le droit de dire ça ou de juger qui que ce soit, mais c’était mon cas avant je l’avoue ^^

        Et le fait de constater que les articles plus “girly” attirent plus de monde est intéressant comme remarque, parce que ça nous informe sur les goûts sociétaux et la tendance générale, et en tant que femmes on ne peut pas nier que ça nous concerne aussi n’es-ce pas : P

        Je vais de ce pas m’abonner à ta page facebook et je te passerais tout les liens dont je dispose, merci d’ailleurs d’avoir signalé que le lien sur mon blog était erroné !
        Et ton commentaire sur mon blog m’a fait très plaisir merci beaucoup : )

        A tout de suite sur Facebook : )
        Bonne journée à toi également, et heureuse de trouver des gens intéressants sur la toile avec qui on peut dialoguer et se comprendre aisément

        Radja : )

        Répondre

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)