Enfants

C’était le carnaval !

Jeudi dernier était le top départ du carnaval dans beaucoup de villes partout dans le monde entier.

Dans la tradition chrétienne le carnaval est une festivité marquant les derniers jours pour manger de la viande et des aliments gras avant le début du Carême. Le carnaval est donc le début des quarante jours d’abstinence qui précèdent Pâques. Comme beaucoup d’autres fêtes et célébrations de notre culture occidentale, celles-ci trouvent leurs origines dans la religion chrétienne. Des origines qui sont en train de tomber dans les oubliettes. A force de vouloir séparer la religion de toute manifestation sociale nous allons bientôt oublier d’où nous venons.

Bref, c’est toujours l’occasion de faire la fête, d’oublier les petits soucis quotidiens et d’enfiler des costumes aussi grotesques que rigolos afin de passer une bonne journée, une bonne soirée ou directement un bon et long weekend. Chaque pays, chaque ville a ses coutumes, ses habitudes, les carnavals diffèrent un peu d’un lieu à un autre mais le principe est le même. Les enfants s’amusent avec un rien, avec des costumes faits maison : chapeaux en papier, robes en sac-poubelles et visages remplis de gommettes ! Des parades s’organisent, les fanfares remplissent les rues. Samedi a été la grosse fête pour les jeunes et aussi les moins jeunes, d’autres défilés ont eu lieu le dimanche et ainsi de suite, jusqu’à arriver au mardi gras qui précède le mercredi des cendres. Jour de pénitence.

Du Brésil à Venise, en passant par Binche ou Las Palmas, les villes se transforment et se travestissent, l’instant de quelques heures les gens prennent d’autres allures, des personnalités qui changent, la bonne humeur est à l’ordre du jour !

Antan les carnavals étaient organisés par des associations, des centres de loisirs ou des sociétés carnavalesques crées à ce but… mais de nos temps modernes l’organisation est passée (dans la plupart des lieux) aux mains des communes et des mairies. Cela peut paraître une contradiction puisque le carnaval est, en origine, une fête transgressive. Une sorte de ‘normalisation’ de cette fête qui, bien évidement et incontestablement perd ses origines religieuses.

PS. Quelqu’un saurait-il m’expliquer pourquoi en France le carnaval a lieu, dans beaucoup de villes, plus tard dans le calendrier, or que c’est déjà temps de carême ? OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Envie de me glisser un petit mot ? Merci - Gracias ♥

  • (ne sera pas publié)