Bilinguisme

IX Rencontre enfants bilingues : langue affective, langue effective

Notre IX Rencontre a eu lieu le 10 juin, dans les locaux prêtés très aimablement par le Centre Culturel Franco-Espagnol. Encore une fois, une quinzaine de familles se sont réunies pour donner à nos enfants bilingues (ou plurilingues) la possibilité de bouger, de jouer, de parler et de découvrir dans un contexte totalement hispanophone.

Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues Nantes Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues Nantes

L’espagnol dans un contexte naturel

J’aime rappeler que l’objectif principal de nos Rencontres est de créer un environnement naturel dans lequel les enfants comprennent que l’une de leurs langues maternelles, que nous appelons langue minoritaire puisque ce n’est pas la langue du pays où nous vivons, est aussi parlée par d’autres personnes que la mère ou les grands-parents sur Skype.

Nos enfants vivent en français, ils vont à l’école en français, ils vont à leurs activités extrascolaires en français, il est donc extrêmement nécessaire de pouvoir trouver un espace où ils peuvent aussi développer l’espagnol.

Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues Nantes

L’espagnol, langue affective, langue effective

Langue affective

On dit toujours qu’il est nécessaire pour un enfant bilingue (plurilingue) de créer des liens sentimentaux et affectifs dans sa langue maternelle minoritaire pour qu’il ait plus envie de l’utiliser. Évidemment, le lien effectif le plus important est celui qu’il crée avec sa mère (père), le porteur de cette langue minoritaire. Mais à mesure que l’enfant grandit, son cercle social s’ouvre et il a besoin de prouver qu’il y a de la vie au-delà de sa mère et, par conséquent, que l’espagnol est aussi utilisé par d’autres personnes avec qui il veut passer un peu de son temps.

Langue effective

En outre, l’efficacité est également importante pour que ce langage se développe de manière équilibrée et harmonieuse. Les enfants ont besoin de voir le caractère “efficace” de la langue. Autrement dit, si un enfant pense que l’espagnol (dans notre cas) “sert” seulement à parler à sa mère, il n’est pas surprenant qu’il s’efforce moins dans sa vie de tous les jours à mesure qu’il grandit. D’un autre côté, si l’enfant voit que l’espagnol lui permet de découvrir de nouveaux jeux et d’avoir de nouveaux amis, il aura plus à gagner à continuer d’avancer dans cette langue.

Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues Nantes

Longue vie aux Rencontres

En résumé, cette IX Rencontre a été une fois de plus un moment convivial, où nous avons pu observer les enfants évoluer en espagnol et un moment d’échange entre les parents qui réfléchissent déjà à de nouvelles activités pour après l’été.

Bilinguisme

Comme sur la place de la ville (Enfants bilingues)

enfants Bilingues Nantes

Je pense ne pas avoir tort si je dis que le 8 avril dernier a été une belle journée pour les Rencontres d’Enfants bilingues Franco-hispanophones de Nantes.

Le 8 avril, nous avons battu un record de participation et même si je sais que la quantité n’est pas toujours synonyme de qualité, j’ajouterai aussi que la bonne ambiance de dimanche laisse entrevoir de très bons après-midis à venir pour nos petits bilingues en construction.

C’est toujours avec quelques papillons dans le ventre que je vis les heures qui précédent les Rencontres : la peur d’oublier quelque chose, le souhait de tout bien préparer et, surtout, avec cette envie très forte que les familles-repartent-avec-le-sourire

Certains d’entre nous se connaissent déjà très bien et d’autres pas encore. À chaque nouvelle Rencontre il y a de nouvelles familles et cela signifie que nous devons tisser de nouveaux liens.

enfants Bilingues Nantesenfants Bilingues Nantesenfants Bilingues Nantes

Des familles avec une envie commune : que leurs enfants consolident la langue espagnole

On était 14 familles, ce qui se traduit par un total de 18 enfants, 24 mamans et papas et même 1 grand-mère argentine!

J’ai l’impression que depuis quelques semaines, les familles franco-hispanophones de la région nantaise apparaissent comme par magie…

Chaque famille a une histoire différente avec le bilinguisme. Chaque famille, de par son histoire et sa construction, a créé une relation différente avec l’espagnol et cela se ressent chez les enfants. Comme je le dis toujours, dans le cas du bilinguisme simultané précoce, il N’Y A PAS de recette miracle, il n’y a pas de recette qui fonctionne mieux qu’une autre…

… Mais il est vrai qu’il faut toujours que les parents s’y intéressent et essayent de favoriser la création d’espaces dédiés où leurs enfants puissent développer la langue de façon naturelle
Enfants bilingues Nantes Enfants bilingues Nantes

Enfants bilingues NantesEnfants bilingues Nantes

“Comme sur la place de la ville”

“Comme sur la place de la ville”, serait un peu la suite de la phrase “sans pression ni prétention”, devise de nos Rencontres depuis sa création.

Parce que je crois fermement aux bienfaits linguistiques de ces lieux de rencontres, des lieux sans trop de règles ni obligations, des lieux où ils peuvent évoluer librement. Comme ils le feraient sur les places de nos villes en Espagne ou en Amérique du Sud.

Evidemment, nous les adultes, nous sommes là pour gérer un peu la Rencontre, lire des livres, jouer avec eux.

Le 8 avril, la Rencontre s’est finie par quelques chants en rond !

A très vite, à la prochaine !

Enfants bilingues Nantes Enfants bilingues Nantes

Rendez-vous sur Hellocoton !