Inspiration

Vist a la plaça pública

Des de fa uns dies, aquí a França, s’ha instal.lat com una espècie de debat sobre el que ha de ser la vida pública i el que ha de ser la vida privada del polítics. Sí, ho heu encertat, l’affaire Hollande ha esborrat amb aquesta mena de gràcia que només tenen els “poders polítics” uns altres afers menys sucosos com el munt de joves francesos gihadistes que parteixen a Síria per combatre, el malestar pels molts plans socials de grans empreses que tot i tenir volums de negocis importants segueixen acomiadant treballadors i altres històries que conformen el dia a dia de tots aquells que vivim en ple moviment del segle XXI.

Vida pública v/s Vida privada a França ve a ser alguna cosa així com si a Espanya ens diguessin que a partir d’ara Telecinco deixarà d’existir (vull dir que els espanyols fem veure que ens agrada la vida rosa dels altres i els francesos fan veure que tot el contrari, no els interessen gens ni mica les tafaneries dels altres -com sabeu, jo sempre soc de termes mitjos). Els francesos, amb el seu tarannà de “a jo no m’importa la vida privada del President de la República” fan veure (repeteixo, fan veure) que l’únic que els importa és que el país estigui ben governat. Però és clar, pot un senyor que ha enganyat la persona que, en principi, més estima, seguir governant tot un país de 65 milions d’habitants ? Tenen dret els periodistes a seguir fent la seva feina d’investigació i de recerca de la veritat per transmetre la informació ? Es l’affaire Hollande una informació d’interés públic i estatal ? O tan sols és una simple cabòria d’home polític que ell sol i en la intimitat ha de solucionar ?

Quan François Hollande va guanyar les eleccions (gairebé només perquè la gent ja estava cansada de Sarkozy el Rei) va pujar a la palestra la problemàtica de què fer amb Valérie Trierweiler. No estaven casats, era la seva companya des de feia uns anys i no es sabia ben bé quin paper donar a aquesta periodista que semblava una dona de caràcter. Després d’alguns Tweets desgraciats entre Trierweiler i Ségolène Royal (ex d’Hollande) i que van semblar més bé una guerra de pati d’escola entre nenes enfadades, la Valérie trobà el seu lloc i continuà amb una crònica literària al Paris Match, com per reafirmar la seva independència professional.

I tot anava seguint el seu transcurs normal fins que al François no se li va ocòrrer res més que, com un adolescent de quinze anys, agafar el seu Scooter i posar-se un casc per partir a la recerca de la seva nova estimada en ple Paris, com si Paris no fos la Ciutat de la Llum per alguna cosa ! I tants llums hi havia que va ser enxampat… i zaz! llums, projectors, flaixos, platós de televisió, tothom ha volgut ocupar-se de la vida sentimental d’Hollande.

Ell, François, el President Hollande reivindica el seu dret a la vida privada. Em pregunto jo, no se n’ha adonat encara que, en l’era dels Facebooks, dels Twitters, dels Whatsapps, les auto-fotos publicades a l’instant per artistes i estrelles de tot tipus, la vida privada només és privada quan un tanca en clau la porta de la seva habitació?

François, crec que hauries d’haver anat més en compte, tancar la porta amb cinc voltes de clau, com ja van fer, almenys durant la durada del mandat, molts (gairebé tots) els teus predecessors. I és que l’Elisi… és un vertader bordell !

moulin rouge

Vie à l'étranger

Des réponses à quelques questions (II) : Expat Tag

Suite à mon article publié jeudi dernier et où je répondais au tag qui m’avait été proposé par Coucoulesbateaux, je reviens vers vous afin de donner suite à ce petit jeu.

Dans Des réponses à quelques questions, je vous promettais une petite surprise. En effet, j’ai un tout petit peu modifié le type de questionnaire afin de présenter ce tag à quatre six sept blogs, qui ont tous un point en commun : l’expatriation.

Vous savez, chers lecteurs qui me suivez déjà depuis un bout de temps, que vivre à l’étranger comporte un mode de vie composé de “normalité” et de “particularités”, ainsi donc, j’ai voulu réunir par le biais de ce tag plusieurs points de vue sur cette expérience d’expatriation. A mon avis ce sont des expatriations différentes qui vont partager certains traits. Attendons de voir les réponses qui nous seront données par :

Ruminations d’une vache folle
From the riviera to the smog
Sur un Boeing Bleu de mer
Expat Forever
D’une humeur de crapaud
Pom de pin in WonderlandAller simple pour Otawa
Aller simple pour Otawa

Voici les questions :

1) Expatriée toute seule ou expatriée par amour ?
2) Depuis combien de temps es-tu de l’autre côté de chez toi…
3) Quels sont les mets qui te manquent le plus de ton pays d’origine ?
4) Vis-tu à l’heure de ton pays d’accueil ou à l’heure de ton pays d’origine ?
5) Une chose, un objet que tu as toujours trimballé au long de tous tes voyages…
6) Te sens-tu étrangère une fois par jour, une fois par semaine, de temps en temps, jamais..
7) Songes-tu à un éventuel retour “chez toi” ?
8) Justement, que signifie pour toi l’expression “chez soi” ?
9) Quelle est la leçon que tu tires, pour l’instant, de ces années d’expatriation ?
10) Réponse à cette question que j’oublie de te poser et à laquelle tu voudrais tellement y répondre…

Je remercie d’avance ces quatre six sept blogueuses et je vous donne rendez-vous très bientôt sur Marguerite effleure les mots pour un billet qui fera le bilan de cet Expat Tag !

tumblr_lz8yfuPElm1r6nm6ao1_r2_500

Inspiration

Des réponses à quelques questions

Je n’ai pas trop l’habitude de répondre aux tags, mais puisque cela fait bien longtemps que je ne joue pas le jeu, j’ai décidé d’accepter celui que Coucoulesbateaux m’a très gentiment proposé. Je ne sais pas pourquoi mais, souvent, je ne sais pas trop quoi répondre à ce type de questions, je vous promets donc que j’ai essayé de faire de mon mieux 🙂

1) Quel est votre tout premier/ plus ancien souvenir?

– Voilà déjà, première question et je ne sais pas quoi dire, je suis drôle moi, eeihnnn ?? Bon, j’essaie. Je crois que mon plus ancien souvenir passe, comme pour beaucoup de gens, par les photos prises par mon papa et ma maman, à force de les regarder on a l’impression de se souvenir de ce moment figé sur un cliché, n’est-ce pas ?

2) Dans quel lieu préférez-vous vous promener?

– Au bord d’un petit port de pêcheurs, au long de la mer, en Méditerranée, sur mon île, sous le soleil et le beau temps !

3) Qu’est-ce que vous aimez particulièrement bouloter? ( genre le craquage sur le canap’ devant une bonne série)

– Par contre ici je sais très bien quoi répondre : des olives et des chips, j’adooore !

4) Tiens, puisqu’on en parle, et puis ça peut donner des idées: votre série préférée ou/et votre bouquin fétiche?

– Actuellement il n’y a pas de série télé préférée. Moi je suis habituée aux bonnes sériés de la télévision catalane (ça c’est un souvenir, vous voyez :-)), c’est-à-dire des séries faites-maison, pas des séries de la lointaine Amérique…j’aime bien pouvoir m’identifier aux personnages. Quant aux livres, je n’ai pas de livre fétiche, j’en ai beaucoup aimé tout au long de ma vie. Chaque moment de lecture est un moment unique.

5) Avez-vous un projet particulier pour 2014?

– Oui, oui, sans projet, de quoi vit-on sinon ? J’ai un super projet professionnel et un projet d’écriture qui me tient aussi à coeur. Par ailleurs, mon projet personnel est de continuer à vivre heureuse. Pas mal, non ?

6) Plutôt vanille ou fraise? ou chocolat d’ailleurs?

– Chocolat. Chocolat noir s’il-vous-plaît !

7) Quel est votre mot favori ? pourquoi?

– Je crois qu’un de mes mots favoris en français est “coquelicot” par sa sonorité…

8) Vous rappelez vous de votre dernier fou rire et ses circonstances?

– J’ai tendance à oublier mes fous rires, mais en ce moment avec ma petite fille de 8 mois j’en ai presque tous les jours, c’est génial !

9) Avez-vous un super “secret de grand-mère/père” à partager?

– Hier j’ai entendu une phrase très intéressante “il faut raconter toute la vérité jusqu’à qu’il n’y a plus que les secrets qui restent”, bien, n’est-ce pas ?

10) Qu’est-ce qui vous met de bonne humeur le matin?

– Encore une fois, les sourires, les rires et les regards de ma petite.

11) Quel est votre odeur préférée?

– Une de mes odeurs préférées est celle du mélange du soleil et de la mer salée qui colle au corps après une bonne baignade…

Voilà, voilà, merci Coucoulesbateaux pour ce petit jeu sympathique.

Et je vous dis à demain pour la continuation de ce jeu que je vais un tout petit peu transformer… Surprise !!

coquelicot-